OFFRE :

Demandez votre devis pour bénéficier d’un tarif dégressif

Service commercial
Service technique

BIM : où en est-on de la normalisation ?

le
par Archipad
Partager cet article
BIM et normalisation

La normalisation du BIM (Building Information Modeling) va être un facteur clé de son appropriation par les acteurs du bâtiment. Il s’agit de proposer des données relatives aux produits, systèmes et ouvrages validées, disponibles et partagées par l’ensemble des acteurs, dans des formats les plus standardisés possibles et compatibles avec les différents stades du projet. Conscient de l’importance de l’enjeu, le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB) a inscrit ce travail dans ses actions opérationnelles.

Plan Transition Numérique dans le Bâtiment

Standardisation et interopérabilité des données du bâtiment

Le groupe de travail du PTNB, animé par Médiaconstruct, traite les questions d’interopérabilité, de standardisation des échanges et de développement des « vues métiers ». Il a pour objet selon le PTNB de « rassurer les acteurs de la filière construction sur la fiabilité et la pertinence de l’interopérabilité logicielle, en développant et manageant des standards dans les organisations de normalisation, mais aussi en développant les « vues métiers » adaptées aux acteurs ».

Le premier axe de la normalisation du BIM consiste au formatage des informations échangées dans le cadre de la maquette numérique. Le format permet la transmission de données entre deux logiciels issus d’éditeurs différents. Il consiste à la fois à classer les « composants » (mur, porte, fenêtre…), à déterminer la façon d’attacher des informations à une géométrie pour représenter le composant et à définir des relations entre les composants. L’IFC4, dernière version des IFC, a vu le jour en 2013. Il totalise 766 classes et offre notamment une meilleure concordance des interprétations et une meilleure analyse énergétique que les versions antérieures.

Pour chacune des phases du projet, il s’agit également de produire une vue métier spécifique (MVD) qui sera le référentiel pour les échanges et la vérification de la conformité des outils. Les questions de standardisation doivent s’appuyer pour chacun des acteurs du BTP sur la description de son métier, ses besoins, son savoir-faire.

projet construction ppbim

Expérimentation PPBIM et bibliothèques d’objets

Un groupe de travail, animé par l’AIMCC (Association des Industries des Produits de Construction), traite des questions relatives aux données des produits, équipements et systèmes de construction. Il est chargé de l’élaboration de bibliothèques d’objets génériques, dans un format standardisé et compatible avec les besoins des professionnels, disponibles et accessibles à tous.

La France via l’Afnor, l’AIMCC et Mediaconstruct a publié la norme expérimentale XP P07-150 début 2015 et l’a portée au Comité Européen de Normalisation. Cette norme dite PPBIM « Propriétés des produits et systèmes utilisés en construction – Définition des propriétés, méthodologie de création et de gestion des propriétés dans un référentiel harmonisé » offre un référentiel validé par des experts représentant les usagers producteurs ou utilisateurs des données pour un usage facilité. En novembre 2015, Mediaconstruct a obtenu que PPBIM soit le socle de développement des modèles de données produits (Product data template ou PDT) dans la Product Room BuildingSMART international.

En janvier 2016, l’AIMCC a organisé la manifestation « Partage d’expériences de définition des propriétés produits PPBIM ». Elle a permis aux 70 personnes présentes, industriels et organisations professionnelles, d’échanger sur l’avancement de leurs travaux  d’expérimentation PPBIM dans le cadre de l’application de la norme NF XP P07-150. Au premier trimestre 2016, le PTNB a lancé un appel d’offre pour l’expérimentation de la norme afin de valider des propositions de propriétés et de modèles d’objets génériques susceptibles de venir alimenter ces bases de données.

Le travail de normalisation est en cours. Il semble avancer rapidement et de façon pragmatique en associant les professionnels.

L’application Nº1 des professionnels de la construction

Avec une interface disponible sur tablette, destock et téléphone mobile, le logiciel Archipad se place comme l’outil nº1 des professionnels de la construction et nos clients en témoignent.

De nombreuses fonctionnalités sont à votre disposition que vous voyez sur le terrain ou au bureau: gestion des projets, tableau de bord, gestion des collaborateurs, des documents, personnalisation…. Archipad s’adapte à tous les métiers du secteur de la construction: maitrise d’ouvrage, maitrise d’oeuvre, entreprises générales …

Son prix est également attractif : 39,90€ par mois.

Pour que vous puissiez juger par vous-même notre logiciel, découvrez le site Archipad !

 

À lire aussi

A découvrir aussi

le
par Archipad
Avec le BIM, les différents acteurs de la filière du bâtiment, des métiers de la conception et de la construction à ceux de la gestion, vont pouvoir échanger leurs informations numériques sur un même ...
le
par Archipad
La numérisation des processus et des données est la grande tendance d’évolution des différents secteurs d’activité. Le bâtiment entre à son tour dans la révolution numérique avec le développement de l...
le
par Archipad
BIM, nouvel outil pour les professionnels du bâtiment Bien plus qu’un nouvel outil, le BIM (Building Information Modeling) est un processus de management de projet. Basé sur un travail collaboratif e...
le
par Archipad
Le BIM (Building Information Modeling ou Management) s’impose comme un outil précieux de rénovation énergétique des bâtiments en proposant des  simulations pour des mises en œuvre optimales. Il s’insc...
le
par Archipad
Le BIM (Building Information Management) offre des outils de collaboration entre tous les acteurs du bâtiment. Utilisée à son plein potentiel, la maquette numérique 3 D centralise toutes les informati...